Violences conjugales, la parole se libère dans les années 70

Spread the love

Violences conjugales, la parole se libère dans les années 70

Rétrospective 1976-1979 1994

C’est un fléau qui perdure en France. Les violences conjugales font encore trop partie du quotidien et les derniers chiffres officiels font froid dans le dos. En 2018, 121 femmes mourraient encore sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint, soit une femme tous les 3 jours. Si les violences conjugales sont aujourd’hui considérées comme “une grande cause nationale”, il y a 50 ans le sujet était encore tabou. Les premiers témoignages émergaient timidement.

Source INA

16 juil. 2019

Émission   retour vers l’info

Production
Producteur ou co-producteur
Institut national de l’audiovisuel

Générique
Rédacteur

Ludivine Lopez
Géraldine Cornet Lavau

 

 

[Total : 0   Moyenne : 0/5]